Le Mythe de Cthulhu

L'expression Mythe de Cthulhu fait référence à l'univers de fiction initié par les œuvres de l'auteur Howard Philips Lovecraft et développé par la suite par de nombreux auteurs parmi lesquels Auguste Derleth (à qui l'on doit le terme Mythe de Cthulhu, bien que contraire à la vision de Lovecraft), Robert E. Howard et bien d'autres.

"Je songe au jour où ces créatures pourraient surgir des flots pour y entraîner dans leurs griffes nauséabondes les restes d'une humanité chétive et épuisée par la guerre - au jour où les terres sombreront, et où le noir fond des océans remontera pour émerger dans un monde livré au chaos universel."

H.P. Lovecraft, Dagon

Dans cet univers, le monde est le reflet de celui que nous connaissons, mais dans lequel des entités extraterrestres — aussi puissantes qu'anciennes — répondant au nom de Grands Anciens, cherchent à rétablir leur ancienne domination sur le globe terrestre. La plus célèbre de ces entités est bien sûr le grand Cthulhu, qui apparaît dans la nouvelle L'Appel de Cthulhu (1928), mais peut-être en connaissez-vous d'autres, aux noms tout aussi imprononçables, comme Nyarlathotep, Azathoth, Yog-Sothoth, Hastur ou encore Shub-Niggurath. Mais intéressons nous d'abord à l'auteur à l'origine de toutes ces créatures indicibles.

H.P. Lovecraft

Portrait de Lovecraft

H.P. Lovecraft (1890-1937) est un écrivain américain né et mort à Providence (Rhode Island). Il est connu pour être l'auteur de nombreuses nouvelles horrifiques traitant d'un thème dont il est à l'origine : l’horreur cosmique, dans lequel il s'inspire de la tradition gothique tout en y ajoutant des éléments de science-fiction.

Ses nouvelles, peu populaires de son vivant, n'ont été publiées que dans des magazines bon marchés qui vendaient du frisson pour quelques centimes : les Pulps Magazines.

Parmi ses oeuvres les plus célèbres, on retrouve bien évidemment l'Appel de Cthulhu, cité plus haut, faisant référence au plus célèbre des Grands Anciens, l'Horreur de Dunwich, les Montagnes hallucinées, le Cauchemar d'Innsmouth, La couleur tombée du ciel, Celui qui hantait les ténèbres et tant d'autres...

Ce n'est qu'après sa mort, que la popularité de son œuvre a commencé à grandir. Tout d'abord par ses suivants et continuateurs tels que Derleth ou Howard, mais aussi bien plus tard par la plupart des écrivains contemporains tels que Neil Gaiman, Alan Moore ou encore Stephen King.

"Je pense qu'il est incontesté que H.P. Lovecraft n'a pas encore été surpassé en tant que plus grand artisan du récit d'horreur classique du vingtième siècle."

Stephen King

Aujourd'hui, celui qu'on nommait "le reclus de Providence" est plus populaire que jamais et on en retrouve de très nombreuses adaptations et références dans la pop culture : mangas, comics, jeux vidéos... Pour plus d'informations, consultez la page Mythe de Cthulhu dans la culture populaire.

L'Univers du Mythe

Lovecraft Country MapL’univers de Lovecraft, c’est un sombre reflet de notre monde. Une chape de plomb à l’ambiance sourde qui étouffe la région de la Nouvelle Angleterre aux États-Unis.

Nous sommes dans les années 20. Le monde semble conquis, la mécanisation et le progrès sont en marche. Pourtant, une menace millénaire rôde dans le néant. Le monde est vieux, très vieux, et de sombres entités maléfiques d’une puissance sans égale attendent, endormies, que sonne le glas de leur retour.

C'est autour de la ville fictive d'Arkham et de sa célèbre Université Miskatonic, que de sombres événements semblent converger. Peut-être est-ce lié aux ouvrages occultes qui se trouvent dans la bibliothèque de l'université, comme le fameux Necronomicon, ce tome maudit relié avec de la peau humaine écrit de la main d'Abdul al-Hazred (qu'on surnomme l'arabe dément) ou à la présence d'une sorcière échappée des procès de Salem, qui sait ?!

En résumé, le Mythe de Cthulhu, c’est un secret maudit, une paranoïa poisseuse, qui déchire ses personnages on ne peut plus ordinaire et dont le chemin va venir croiser l'indicible. Car ces forces obscures qui attendent d’un lourd sommeil le passage du temps, sont accompagnées de nombreuses entités monstrueuses et horrifiques qui ne donneront pas seulement des sueurs froides aux protagonistes, mais les plongeront bien souvent dans la folie la plus complète. 

Le Mythe de Cthulhu et le jeu de rôle

L’univers décris par Lovecraft et ses successeurs est un terreau incroyable pour l’imaginaire. Les créatures dantesques et monstres insidieux qui le peuplent sont des antagonistes tout trouvés pour décrire une partie de jeu de rôle horrifique, qui tiendra en haleine les joueurs face au sort funeste qui attend leurs personnages.

Comme dans les récits d’origine l’accent est mis sur le fait d’incarner des gens ordinaires. Nul super pouvoir ou magie pour les investigateurs (nom donné aux personnages joueurs), ce sont de simples humains qui seront forcés d’affronter par la tournure des événements des choses qui les dépassent. Leurs intégrités physique et mentale seront mises à rude épreuve lors de ces rencontres : tous ne survivront pas au scénario.

Que ce soit dans sa version classique (l'Appel de Cthulhu), ou via des systèmes dérivés (comme Cthulhu Hack ou d'autres), le jeu de rôle dans l'univers du Mythe se veut ancré dans un certain réalisme jusqu’à une bascule dans le fantastique et l’horreur. Les thèmes abordés sont tout aussi variés que sombres, et décrivent une lutte entre humanité et abysses. Ce ne sont pas des histoires de héros, ce sont des histoires de survivants. Serez-vous de taille à affronter la part obscure de notre monde ?

crédit : Fantasy Flight Games

Pour en savoir plus :